Littérature contemporaine française

Teen Spirit – Virginie Despentes

couv14016796

Synopsis :

 » Deux versions bien distinctes d’elle-même se disputaient dans un seul corps et se partageaient le temps d’action. Entre la montre Kitty et le bracelet clouté, elle n’avait pas encore choisi son camp.  » 
Nancy a passé treize années chez sa mère, Alice, une dame branchée fric et névroses. Bruno a passé trente ans enfermé chez lui, devant sa télé, à ne pas faire grand-chose. Nancy est la fille de Bruno, mais ni l’un ni l’autre ne sont au courant. Un jour, pourtant, Bruno voit Nancy débouler dans sa vie. 
Soudain papa, le punk rocker va affronter toutes les épreuves de l’adolescence… avec une nouveauté de taille : les  » conneries « , ça n’est plus lui qui les fait… quoique ?

Mon avis :

Voilà un livre sur l’adolescence, l’âge ingrat comme disaient nos aînés. Les bêtises qu’on peut faire à cet âge et par lesquelles on apprend et on se confronte à la vie. Nancy a 13 ans et déconne à bloc depuis quelques temps. Sa mère pense que la solution est de lui présenter son père qu’elle lui a toujours décrit comme étant mort !

Le problème est que le père est lui-même une sorte d’adolescent attardé de 30 ans, qui a plus ou moins raté sa vie, bourré d’angoisses et qui au lieu d’affronter les problèmes un à un, passe son temps à fumer des pétards.

On suit donc le bonhomme depuis l’annonce où il apprend qu’il a une fille, jusqu’à la rencontre et à l’évolution de ses liens avec la gamine. Une rencontre qui va nous changer notre bonhomme, mais je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler !

A travers cette histoire, Virginie Despentes nous dresse une fois de plus une peinture de la société avec quelques réflexions bien senties. Côté langage c’est du Despentes pur jus, donc si vous ne supportez pas les gros mots et une syntaxe populaire, qui utilise verlan et autres petites fantaisies linguistiques, passez votre chemin !

Au final je me suis bien marré avec cette histoire, dont les personnages finissent par être touchants, alors qu’on ne l’aurait pas forcément soupçonné au début…

Paru en 2002, le roman se termine autour d’un événement historique ayant eu lieu juste quelques mois auparavant. Là non plus je n’en dis pas davantage, à vous de découvrir si vous le lisez.

Un bon moment pour ma part, et un livre qui se lit vite !

Ma note : 16/20.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s